06 décembre 2007

Nuit blanche

Jacques Martin est mort le 14 septembre 2007. C'est peut-être cela qui m'empêche de dormir, à moins que ce soit la configuration des plates-bandes du jardin potager.

  Vu que nous sommes le 6 décembre, c'est plutôt l'optimisation des allées d'ail et   d'oignon, conceptualisées cet après midi, qui me reviennent à l'esprit, comme les croûtons à l'ail de  la soupe d'hier soir au palais.

 

J'ai décidé d'être à jour cette nuit, du moins d'être moins en retard et de permettre aux amis de suivre nos élucubrations rurales passées et avenir.

  Autant, nous avons pour l'instant pallié aux urgences thermiques et procréatiques, autant la suite s'annonce  constructive et brayante.

  Notre déménagement correspond à peu près à l'inauguration de la Rue du Petit Rapporteur. Je ne sais pas si l'accueil dans le village fut  à la hauteur des hommages à Pierre   Bonte, Jacques Martin et Daniel Prévost  mais nous ne sommes pas malheureux de vivre depuis  7 mois à Montcuq.

Nous ne connaissons pas encore vraiment beaucoup de monde dans le village, à part les vénérés commerçants et mes aïeux ancestraux qui trônent majoritairement sur la route de Castelnau.

 

Soit, nous sommes Montcuquois et l'assumons.

Posté par garric à 04:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Nuit blanche

Nouveau commentaire